Qui sommes-nous ?

« L’espace pictural est un mur mais tous les oiseaux du monde y volent librement. A toutes les profondeurs. »
« The pictorial space is a wall, but every bird in the world flies freely there. At every depth. »
Nicolas de Staël


Le Coquillage et L’Oreille

L’association Le Coquillage et L’Oreille a pour objet le partage de connaissances et de réflexions d’ordre artistique, l’organisation de cours et de stages de pratique de la peinture, du dessin et de la sculpture, de manifestations culturelles et de toute activité en rapport avec les arts.

Qui sommes-nous ?

Deux amis qui ont décidé de s’associer pour proposer et développer un enseignement artistique exigeant et partager leurs réflexions sur l’art avec tout ceux que ces questions passionnent.

Céline Normant

Céline Normant est diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris en 2007 et enseigne la peinture, le modelage et le dessin dans diverses organisations à Paris et en région parisienne à travers des cours et des stages. Elle a été commissaire du salon d’art contemporain Poissy Talents pendant 4 ans pour la ville de Poissy. Elle réalise de nombreux bustes sur commande et expose régulièrement ses peintures et ses modelages en région parisienne et en province. Pour voir son travail : Céline Normant – Portfolio

Yann Hovadik

Peintre figuratif français, Yann Hovadik se distingue par sa technique du dessin, son sens de la couleur et son art de la composition. Son travail se concentre sur l’expressivité, notion qu’il sublime à travers le choix de ses sujets mais aussi dans sa manière de peindre. Artiste référent, Yann Hovadik partage son expérience régulièrement dans le magazine Pratique des Arts et sur son blog YANN HOVADIK’s fine art

Qu’enseignons-nous ?

Le dessin et la peinture:

A travers des cours hebdomadaires et des stages intensifs de qualité- d’une journée thématique ou sur plusieurs jours- nous vous proposons d’aborder le dessin et la peinture avec exigence. Beaucoup d’explications, de conseils, de démonstrations, adaptés à tous les niveaux, du débutant à celui qui a déjà une pratique régulière et qui souhaite continuer à se former.

dessin peinture avec Yann HovadikLa démo du prof, Yann au fusain !

Le dessin est la base, rien de solide et peu d’évolution possible en peinture sans lui. Nous revenons donc sur les bases, la construction, la mise en page du dessin, la ligne, les valeurs, les contrastes qui donnent de l’expressivité, la réflexion aussi puisqu’il s’agit de faire des choix, ne pas tout décrire, mettre en avant ce qui attire le plus notre attention. Le fusain, le crayon graphite, l’encre, la technique des 3 crayons, le pastel, étape par étape, à partir de modèles vivants, de natures mortes, de reproductions d’œuvres de maîtres, pour apprendre à réaliser des dessins puissants et expressifs !

Fusain du visage du beau Charles. par Céline Normant.Fusain du beau visage de Charles par Céline.

Vous ne savez pas ce qu’est la peinture alla prima ? Un glacis ? comment se sert-on d’un médium ? Vous rêvez de peindre les paysages sur le vif l’été prochain ? Vous voulez donner plus de caractère à vos peintures sur le motif, au portrait du modèle qui vous captive, trouver la ressemblance, rendre justice à la splendide nature morte qui est sous vos yeux ?

Pas à pas nous vous expliquons comment procéder, choisir sa composition, poser son dessin, une brunaille puis monter progressivement les couleurs et les contrastes, dans le frais de l’huile à travers le dailypainting ou sur plusieurs séances en maîtrisant les médiums et glacis.

Même exigence avec la peinture acrylique en s’appuyant sur divers sujets proposés.

gate3 Paysage et nature morte de Yann, huile sur toile.

oignons33

Le modelage

Quand on modèle on procède par ajout de matière, contrairement à la sculpture qui ne permet que le retrait, on peut mettre et enlever. C’est une technique très souple qui permet l’étude des formes même les plus complexes puisqu’on peut reprendre presque indéfiniment le modelé. Nous travaillons essentiellement avec de l’argile chamottée et avec des modèles vivants, soit le nu complet, soit des études de portraits pour la recherche de la ressemblance, mains, pieds, torses etc..de manière à rentrer dans la forme en oubliant ce qu’on croit en connaître pour se plonger dans l’observation de cette houle dont parle Rodin.

heloise-nue fanny5 heloise-nue10 frisson-terre-cuite-patinee-23-x-22-x11-cm igor3 20160714_200503Modelages de Céline

En somme, donner aux formes leurs dimensions, leur ampleur, leurs profondeurs réelles ou accentuées. Comme en peinture il faut voir avec ses yeux et non pas avec l’idée que l’on se fait de ce qu’on a sous les yeux. L’étude des profils de la forme, la lecture des ombres et lumières aident à comprendre comment « ça tourne », autant de points passionnants que nous voyons en cours et stages !